2 septembre 2015

Prendre de la hauteur pour admirer Capri


Aujourd´hui, je vous propose de faire un voyage merveilleux. 
Il s´agit d´admirer le panorama de l´Île de Capri des yeux tous neufs. 
Je viens chaque semaine vous présenter des grandes villes vues d´en haut: on sait bien qu´elles sont ainsi encore plus belles. 
Récemment, on a visité Monaco, les plages de Cancún et Toronto.


Maintenant, je suis montée en haut des falaises de la belle île de la Costiera Amalfitana pour prendre mes images d´une vue imprenable
Ce sont des clichés de mon dernier séjour en Italie, la journée où j´ai fait une excursion en bateau pour redécouvrir cet endroit merveilleux.


Le paysage des rochers imposants, les Faraglioni à la baie de Napoli, la mer si bleue et cristalline, il Mare Tirreno, scintillait si lointaine mais si proche. 
Placée dans les belvedères, on regarde les croisières et les voiliers qui naviguaient vers l´horizon. Ils semblaient autant petits que des jouets.
Capri, que c´est beau!


J´aime prendre de la hauteur pour apprécier les endroits que je visite. 
C´est à vous d´en profiter aussi.





30 août 2015

Nikolaiviertel. Petite balade dans le quartier le plus ancien de Berlin





La découverte du Nikolaiviertel, le petit quartier de Saint Nicolas, placé au cœur historique de Berlin, a été l´une des plus jolies promenades durant mon dernier séjour. Il s´agit d´un petit district aux allures médiévales mais moderne, évidemment. C´est à cause des travaux de reconstruction envisagés dans les années ´80 autour de la Nikolaikirche, la belle église Saint-Nicolas détruite lors de la Seconde Guerre.




Situé à proximité du Spree, nous sommes arrivés au Nikolaiviertel après avoir visité la célèbre l’Alexanderplatz et le bâtiment de la Mairie Rouge. Il s´agit du quartier le plus ancien de Berlin. Il maintient l´architecture, les ruelles et l´aspect d’un village datant du XIIIe siècle mais il est entouré d´édifices plus modernes. Voici un grand contraste qui surprend les visiteurs. Le centre du district est plutôt calme étant donné que la circulation de voitures est interdite.




La visite du Nikolaiviertel est aussi une sorte de parcours de l´histoire de Berlin, de l´ancienne double ville de Berlin-Cölln, déployée sur les deux marges du Spree. Devant certains édifices il y a des panneaux qui nous racontent des légendes à propos de leur construction. Récemment renouvelé, le bijou du quartier est la Nikolaikirche, l´église consacrée à Saint-Nicolas, en fait la première église de Berlin. Il s´agit d´une église très pittoresque ornée de briques qui se dresse fière au milieu d´une petite place. Les tours du style néo-gothique sont remarquables.






Quartier unique qui montre encore une fois les contrastes de Berlin, le Nikolaiviertel mérite bien le détour.


28 août 2015

"China, through the looking glass" au M.E.T. Museum, Manhattan



C´est samedi, le weekend est arrivé, en fin! 
C´est l´heure de la détente sur mon blog de voyages
C´est l´heure de s´arrêter un peu et s´amuser. 
Moi, je trouve que l´art, c´est autant beau qu´amusant. 
Parfois je parle de l´art de rue, des peintures murales et des graffs que je trouve lorsque je voyage. Parfois je vous amène mes découvertes artistiques dans les musées du monde.



Aujourd´hui je continue avec mes découvertes new-yorkaises dans le M.E.T. Museum, le Metropolitan Museum of Art.  
Ici, je visite "China, through the looking glass", l´expo la plupart placée dans les salles de l´ Anna Wintour Costume Center. On explore la China et l´impacte de son esthetique dans la mode occidentale. 
On découvre que ce grand pays est une source d´inspiration pour les designers depuis des siècles. 
À travers le miroir de la mode, certains designers tels que Paul Poiret, Jean Paul Gaultier, Craig Green ou même Yves Saint Laurent sont tombés sous le charme de l´Orient
L´expo nous présente des exemples de la haute couture, de l´avant-garde et du prêt-à-porter qui viennent de la grande richesse de l´histoire chinoise.



China, les miroirs, la mode à l´intérieur du M.E.T. Museum à New York, c´est magique!



27 août 2015

Visite du One World Trade Center, nouveau bâtiment qui gratte les nuages




La visite de la Freedom Tower, l´édifice époustouflant bâti juste à côté de l´endroit où les merveilleuses Twin Towers du WTC se dressaient, est devenue l´un des expériences plus touchantes de mon dernier séjour à New York. Surtout pour le fait d´avoir visité en mai 2001 les dites tours jumelles. 
Placée aux pieds du One World Trade Center, avec sa façade en verre brillante, immense en fait - plus de 500 mètres, c´est beaucoup - j´ai ressenti cette étrange sensation d´être petite et peu importante.




J´avais acheté mes billets sur Internet donc à l´heure convenue j´ai dû attendre seulement quelques minutes pour entrer. 
Après les contrôles de routine on doit se patienter devant les ascenseurs qui amènent vers la plateforme d’observation, déployée en trois étages entourés de fenêtres de verre. À ce moment précis, je me souvenais de l´ascenseur et de l´observatoire de l´ancien WTC. On arrivait à sortir en plein air. Le paysage était une pure merveille. 
Ici, on reste à l´intérieur et c´est dommage. C´est pour cette raison que vous regardez mes photos des beaux paysages qui semblent parfois peintes de bleu-ciel.




Le nouveau World Trade Center à Lower Manhattan est l´œuvre achevée de l´architecte américain Daniel Libeskind. Il s´agit en même temps d´un gratte-ciel impressionnant et d´un lieu où les traces de l´attentat du septembre 2001 se soulignent d´une manière très réussie dans le 9/11 Memorial
On peut s´approcher de deux bassins carrés et très profonds. L´eau coule vers l´intérieur où l´on ne peut pas voir la fin. On lit les noms de chacune des victimes sur une sorte de mausolée qui fait la limite des bassins où l´on se penche. Ce sont sur des balustrades en bronze, les noms des 3.000 victimes imprimés. 
Les deux bassins ont été bâtis sur les endroits où les Twin Towers étaient placées. 
Attention: la visite du memorial est gratuite, autant le jour que la nuit.




Tout d´abord, lors de ce voyage panoramique extraordinaire on fait l´ascension très vite. À l´intérieur de l´ascenseur, le long de 60´, on fait le parcours virtuel du type time-lapse en vidéo à propos de l´évolution du paysage urbain de la grande ville. 
Puis, une fois au 102e étage, la première perle arrivera dans le "See Forever Theater". On reste debout devant l´écran pour regarder une autre vidéo. Les images tellement chères de New York se succèdent devant nos yeux. Une fois la vidéo terminée, les rideaux se lèvent pour laisser la place au panorama de New York! L´effet cinématographique est superbe.




Puis, le paysage de la Grande Pomme à nos pieds, la vue de Brooklyn, les ponts et la skyline de New Jersey, "Lady Liberty" la célèbre Statue de la Liberté, tout est absolument sublime. Le Parc Central n´est pas visible.
Loin de nous, l´Empire State Building se dresse fier sous la brume. De toute facon, le paysage de cet édifice magnifique depuis l´Observatoire du Top Of The Rock, dans le Rockefeller´s Center, est meilleur.
Ne ratez pas le "Sky Portal", la plateforme circulaire avec des pics en temps réel des rues de Manhattan. C´est bien pittoresque.



La Freedom Tower devenue One World Trade Center, l´observatoire et le mémorial, tout cela fait un ensemble unique. 
Puis, la merveilleuse New York, il s´agit d´un paysage unique, vraiment pas comme les autres. 
Manhattan, c´est une ville formidable.