26 mars 2015

Chutes d´Iguazú en Argentine, la beauté incomparable de la nature



Argentine est un pays de merveilles.
Oui, je le sais: c´est une argentine qui parle, une argentine fière de son pays.
Aujourd´hui, je parle des Chutes d´Iguazú qui méritent bien leur badge de "merveille naturelle du monde".
On se promène et à chaque coin on découvre des arcs-en-ciel! Les passerelles semblent si petites devant la force des eaux. Elles ont prouvé encore une fois leur valeur en beauté. 
En 2011 elles ont remporté le prix au milieu du concours organisé par la fondation suisse "New 7 Wonders". Nos chutes étaient dans la liste de 28 attractions à choisir. Laquelle était une véritable merveille naturelle?.



Moi, je blogue depuis 6 ans maintenant et je vous ai parlé plusieurs fois de ces chutes. On ne s´en lasse pas. Comment le faire? 
Dès qu´on les visite on réalise qu´elles sont l´un des endroits les plus beaux de mon pays. 
Iguazú, "des eaux grands" en langue "guaraní"
Placées dans le Parc National d´Iguazú crée en 1934 pour les protéger, un parc situé au nord de la petite ville de Puerto Iguazú et à 1350 kilomètres de Buenos Aires, les chutes donnent un spectacle sublime, tout simplement. 
Quand on est devant ces eaux puissantes, on ne peut que ressentir autant d´émotion et de respect pour ce que la nature nous donne pleines les mains. 
Alors, je crois qu´elles ont mérité bien la proclamation parmi les sept nouvelles merveilles naturelles du monde entier.



Placées dans la région nordest de l´Argentine, juste à la limite avec le Brézil, les chutes ont arrivé à la concurrence avec plusieurs d´autres très beaux endroits de l´Amérique Latine. Je parle du fleuve Amazonas, de la chute du Angel, des îles Galápagos à Equator et de la Yunque, une forêt placée à Puerto Rico.



J´aime mon pays, un pays de merveilles.
Aujourd´hui je vous ai amené les chutes d´Iguazú en Argentine où la force de la nature devient autant évidente que magique.

23 mars 2015

Hôtel de Sully, Le Marais. Bâtiment et jardins remarquables, un décor magique





Un dimanche matin à Paris, après un agréable petit déj entre blogueuses, on s´est rendu dans un bâtiment remarquable, encadré par un jardin magique. Il s´agit de l´Hôtel de Béthune-Sully, au coeur de Le Marais
Cet hôtel est inscrit dans le Centre des Monuments Nationaux. 
Ma chère amie Sheily qui blogue Paris (elle découvre tous les trucs, les recoins les expos) m´a offert le cadeau de cette trouvaille. J´ai adoré! 
Hôtel de Sully est un ancien édifice chargé d´histoire. Il mérite d´être parmi les plus beaux ensembles du Paris de Louis XIII. Il fut le demeure de la famille du duc de Sully, Maximilien de Béthune, ministre de Henri IV. 
On dit que l´Hôtel est comme une horloge arrêtée.



Étant donné que l´Hôtel de Sully est le siège du Centre des Monuments, il n´est pas ouvert aux visiteurs. De toute façon, on peut bien admirer l´architecture magnifique du bâtiment à l´extérieur et traverser les jardins et la cour. 
Sheily et moi, on a fait la belle promenade après notre rencontre à Carette Place de Vosges. Ce jour-là les fontaines de la place étaient bizarrement pleines de mousse dans la Place de Vosges. On a continué la marche vers Le Marais et Sheily m´a fait découvrir ces jardins merveilleux.



C´était une promenade très joli. 
On a laissé par arrière le bruit et l´animation de la Place de Vosges pour se plonger dans le calme d´un jardin silencieux. Il y avait peut de monde, comme si personne ne connaissait ce petit bijou dans le quartier. 
On a bien profité de la compagnie, des souvenirs comme blogueuses entourées d´un tel décor ancien, respectable, tellement parisien. 
Cela a été un rencontre magique. Un recontre heureux de mon dernier séjour à Paris.
La découverte d´un endroit exemplaire de l´ensemble des monuments historiques de la France, aussi.

19 mars 2015

Amsterdam féerique. Croisière lo long des canaux




Amsterdam, la dite "ville aux mille et un canaux", dont l´histoire est liée toujours à l’eau, possède une promenade unique. Il s´agit de la croisière sur les canaux, une balade panoramique à profiter de bout en bout. 
Étant une ancienne ville commerçante, Amsterdam abrite un reseaux concentrique de plus de 160 canaux bâtis durant l´âge d´or néerlandais et à travers plusieurs siècles. 
Maintenant, on ne pourrait pas imaginer Amsterdam sans le paysage des canaux traversés par les ponts. Il s´agit vraiment d´un paysage extraordinaire et pittoresque. 
Une autre donnée intéressante: l´ensemble des canaux fut nommé patrimoine mondial par l’UNESCO.
Le panorama d´Amsterdam et ses canaux est très beau.



Le Singel, le Amstel, les canaux, les quartiers aux environs, tous font un cadre extraordinaire du centre-ville et du centre historique d´Amsterdam. C´est alors que la navigation sur les canaux est la manière la plus belle d´apercevoir la ville, autant le jour que le soir. 
En outre, les noms tels que le Herengracht, le Keizersgratch et le Prinsengracht, les denominations des canaux principaux, se succèdent devant nos yeux émerveilleux.
Le paysage est absolument féerique.



Moi, j´ai pris ma croisière Blue Boat, dans le quai à proximité du Rijtmuseum
Étant donné que la croisière sur les canaux est sont l’une des promenades les plus prises des visiteurs, surtout en été, je vous recomande d´acheter vos billets à l´avance, la veille de la dâte.
La balade vous amène dans les high-lights, les attractions principales d´Amsterdam, même dans le  célèbre "Quartier Rouge". Les anciens bâtiments, les monuments, les brugs ou ponts et les peniches placées l´une à côté de l´autre, l´édifice magnifique de la gare Centraal Station, les bâtiments formidables deployés sur le Het Ij, le bras de la mer, la Maison d´Anne Frank, les rues du Jordaan, tous font le cadre d´un parcours inoubliable.


La croisière sur les canaux d´Amsterdam est une promenade à faire, et à refaire à plusieurs reprises.

15 mars 2015

Séjour à Venise, la dite "Serenissima"




Dans ces jours, je me suis mise à parler de mes souvenirs de voyages
Comment ne pas revenir sur ma première fois à Venise
C´était un weekend nuageux en 2008
À ce moment-là je parlais d´une "visite inédite". Du coup, ce premier apercu a été vraiment unique. 
Venise, la dite "Serenissima", la ville qui bat au rythme de la courant du Canalazzo, une ville pittoresque et féerique. La splendeur du Moyen Âge devient réelle lorsqu´on découvre les palais magnifiques et les grandes résidences, les "´Ca" placés élégamment le long des canaux
Venise est un spectacle en soi même, elle est une destination autant mythique et surprenant.




Tout d´abord, j´ai aimé m´éloigner un peu de la foule et me balader dans les ruelles étroites et cachées comme si j´étais une visiteur fréquent.
Peut-être j´avais déjà cette espèce de coup de coeur pour les endroits mysterieux.
C´est ainsi que j´ai pu flâner sans boussole pour arriver dans les sestieri de Castello et Cannaregio. Ces districts sont bruyants aussi mais typiquement italiens. Pleins de couleurs, de citoyens ayant la "dolce-far-niente-attitude", de coins insolites et de formes curieuses, ils ont devenu mes favoris.




Êtes-vous à la recherche de la verrerie la plus exquise? Il faut seulement faire quelques pas devant les vitrines vénitiennes pour trouver des objets déco et des verres signés à Murano qui projettent des lumières telles que rayons de soleil. 
Puis, il y a le charme des gondoliers qui vous invitent à naviguer les canaux lorsque vous écoutez leurs chansons à haute voix. 
Y-a-t-il des trouvailles à Venise
Oui, il y en a partout. Ce n´est pas tout déjà fait. Par exemple, j´ai découvert au coin d´une rue la maisonWolfgang Amadeus Mozart séjourna durant la fête du Carnaval de l´année 1771. Juste à l´entrée on lit: "In questa casa … Wolfgang Amadeus Mozart soggiorno festevolmente il canevale 1771. La città di Vivaldi e di Goldone vuole ricordarlo... "




Le centre historique de Venise est placé dans le sestiere de San Marco, autour de la célèbre "piazza". 
La tradition nous dit de visiter aussi le pont des condamnés, il "Ponte dei Sospiri", le "Pont des Soupirs", mais je vous recommnande de faire aussi un petit tour vers l´escalier ronde, la Scala Contarini del Bovolo. Il s´agit d´un monument magnifique.




Si on parle de souvenirs, j´ai adoré faire une promenade dans le quartier Santa Croce. J´y ai trouvé une petite place, une place bien vénitienne, le Campo de San Giacomo dall´Orio, où l´on regarde le quotidien des citoyens: les familles, leurs enfants à vélo, les étudiants aprés le collège. On voit peu de touristes et plein d´espaces qui abritent des arbres.


Je garde mes meilleurs souvenirs de cette première fois.
Ah! Venise
Parfois, la première impression, c´est celle qui compte le plus!